Vous ne souffrez d’aucun trouble du sommeil. Mais vous vous sentez parfois fatigué, somnolent… Bref, il vous arrive de mal dormir. Piochez dans ces quelques conseils : vous vous réconcilierez certainement avec votre oreiller !

Faites la sieste

  • Une dizaine de minutes de sommeil après le repas constituent la sieste idéale. Peut-être même vous est-il possible de faire ce genre de petite sieste au bureau ou sur votre lieu de travail…
  • Une dizaine de minutes de sieste suffisent pour retrouver un second souffle et une capacité d’activité optimum. À éviter : les siestes prolongées, qui perturbent les rythmes circadiens.

    Nourrissez-vous bien

    • Ne faites pas de repas trop copieux le soir : une digestion difficile risque de vous empêcher de dormir.
    • De même, vous digérerez mieux si vous ne vous couchez pas tout de suite après le dîner. Idéalement, il faut, avant de se coucher, attendre deux heures après la fin du dîner…
    • Privilégiez les crudités, le pain blanc, les pâtes, le poisson et les légumes, ainsi que tous les produits laitiers : ils contiennent une substance à partir de laquelle est fabriquée la sérotonine.
    • Mais il est recommandé de se nourrir avant de dormir, car se coucher avec l’estomac vide empêche de dormir !

    Éviter les excitants, surtout en fin de journée

    • Éviter les excitants tels que le café, le thé ou le coca-cola. Ils contiennent de la caféine qui est un excitant pour le système nerveux. De même, la vitamine C est à réserver au matin !
    • Et évitez l’alcool au dîner : c’est un excitant qui peut vous empêcher de trouver le sommeil.

      Faites du sport… mais pas trop tard

      L’exercice physique contribue à l’équilibre général (20 minutes de marche rapide suffisent). Éviter néanmoins de pratiquer un sport en fin de journée, réservez-le au matin : le sport est une activité stimulante qui ne vous aide pas à vous relaxer.

        Connaissez votre rythme de sommeil

        • Observez votre rythme de sommeil : à quelle (heure) avez-vous envie de dormir le soir ? À quelle heure vous réveillez-vous le matin ? Notez ces informations sur plusieurs jours.
        • Cela vous aidera à respecter votre rythme lorsque vous vous décalerez (à cause d’un voyage avec changement de fuseau horaire ou de sortie tardive, par exemple). En temps normal, veillez à respecter des horaires de sommeil réguliers.
        • Dans tous les cas, soyez à l’écoute de votre corps : mieux vaut céder à une envie de dormir que lutter contre.

          Bannissez le bruit et la lumière

          • Il est important, pour bien dormir, que vous soyez dans le calme et dans la pénombre. Le bruit et la lumière risquent de vous empêcher de trouver le sommeil ou de vous réveiller en pleine nuit…
          • Ainsi, évitez une lumière trop forte avant de vous coucher : tamisez la lumière de votre lampe de chevet.
          • Si vous donnez sur une rue passante ou animée, peut-être faut-il envisager d’installer des doubles-fenêtres ? Si vos voisins sont particulièrement bruyants, dites-leur avec tact qu’un peu moins de vacarme vous permettrait de mieux dormir.

            Offrez-vous une bonne literie

            • Une literie est faite pour durer 10 à 15 ans. Or un bon sommier et un bon matelas sont les garants d’un repos réparateur, sans mal de dos. N’hésitez donc pas à investir dans un lit de qualité, en préférant un matelas ferme.
            • Il est important que vous trouviez votre lit confortable : choisissez des draps dont la couleur et la texture vous plaisent, des oreillers moelleux… Bref, soignez la décoration de votre chambre et surtout votre lit

              Trouvez la bonne température

              • Maintenez une température de 18 à 20°C dans votre chambre. Et aérez-la quotidiennement.
              • En revanche, prenez soin de dormir avec les pieds au chaud et sous une bonne couverture. La température du corps baisse au cours du sommeil

                Buvez une tisane

                • Une tisane de plantes comme le tilleul, la verveine, la camomille ou la fleur d'oranger peu vous aider à vous endormir. (À noter : en grande quantité, le tilleul devient un excitant !)
                • Mais aussi la passiflore, la valériane, l’aubépine et le houblon, qui sont efficaces contre la nervosité.
                • Un verre de lait aura lui aussi un effet sédatif, apaisant, qui vous aidera à trouver le sommeil.

                  Réserver le lit… au sommeil

                  • Réservez votre chambre au sommeil et évitez d’en faire une salle de télévision ou un bureau…
                  • En revanche, faites du lit un lieu préservé de votre intimité de couple : les ébats sexuels préludent merveilleusement au sommeil.

                    Relaxez-vous avant d’aller dormir

                    • Favoriser toutes activités relaxantes le soir : lecture, musique, télévision… Mais attention : évitez de regarder la télévision au lit, préférez un livre.
                    • Un bain chaud avant de dormir peut vous aider à vous détendre et à trouver le sommeil. Mais pas trop chaud : autrement, il aura l’effet inverse en effaçant la fatigue.
                    • Évitez de travailler sur ordinateur ou de jouer à des jeux vidéo juste avant d’aller dormir : ils jouent un rôle d’excitant
                    • Essayez de ne pas ressasser vos préoccupations

                      Sentez-vous en sécurité

                      • Il est indispensable de se sentir en sécurité pour bien dormir et beaucoup d’entre nous ne trouvent pas facilement le sommeil pour des raisons d’anxiété. Le moment du coucher devient angoissant, l’insomnie guette.
                      • Pour vous rassurer, vous pouvez instituer un petit cérémonial qui précède le coucher : boire une tisane, lire quelques pages, aérer la chambre, se brosser les dents, mettre une crème de nuit…

                        Si le sommeil ne vient pas

                        • Si vous ne parvenez pas à vous endormir, ne restez pas au lit.
                        • Levez-vous, allez dans une autre pièce, commencez une activité relaxante (lire, regarder la télévision, écouter de la musique…) jusqu’à ce que l’envie de dormir revienne.

                          Et au réveil…

                          • Prenez le temps de vous réveiller : étirez-vous, baillez, sortez doucement du lit avec l’objectif de faire quelque chose qui vous fait plaisir (douche, petit-déjeuner…)

                          Pour aller plus loin