Les critères de l’addiction ont été définis par des instances internationales de santé mentale (cf. Diagnostic and Statistical manual of Mental disorders). A ce jour, les seules addictions comportementales reconnues par ce document sont celles concernant les jeux d’argent.

Ci-dessous le questionnaire ayant été établi par ses instances pour déterminer le degré d’addiction.

La personne est considérée comme faiblement addict si elle a présenté 2 critères au cours des 12 derniers mois, addict modérée dans le 4 à 5 critères et addict sévères dès 6 critères et plus.

  • Besoin impérieux et irrépressible de consommer la substance ou de jouer (craving)
  • Perte de contrôle sur la quantité et le temps dédié à la prise de substance ou au jeu
  • Beaucoup de temps consacré à la recherche de substances ou au jeu
  • Augmentation de la tolérance au produit addictif
  • Présence d’un syndrome de sevrage, c’est-à-dire de l’ensemble des symptômes provoqués par l’arrêt brutal de la consommation ou du jeu
  • Incapacité de remplir des obligations importantes
  • Usage même lorsqu'il y a un risque physique
  • Problèmes personnels ou sociaux
  • Désir ou efforts persistants pour diminuer les doses ou l’activité 
  • Activités réduites au profit de la consommation ou du jeu 
  • Poursuite de la consommation malgré les dégâts physiques ou psychologiques

Pour les addictions aux jeux de hasard et d’argent, vous pouvez accéder à un questionnaire d’autodiagnostic en suivant ce lien. Il a été élaboré par l’Autorité de Régulation des Jeux en Ligne française (ARJEL), qui est une autorité administrative indépendante créée en 2010 dont le rôle est de prévenir le jeu excessif et de protéger les mineurs.

Pour aller plus loin