1
Quiz terminé !

Découvrez votre score et le détail des réponses en vous connectant à votre compte

Vous n'avez pas encore de compte ? c'est gratuit et rapide !

% de bonnes réponses
Félicitations ! Vous avez terminé le quiz sur l'anxiété sans perdre votre sang froid !
Partagez vos résultats
  1. Être anxieux c’est

    L’anxiété est une émotion normale, inhérente à la condition humaine, éprouvée dans certaines situations à valeur stressante, qui met en alerte et nous protège. Elle devient pathologique quand elle ne cède pas après les situations et finit par générer une préoccupation diffuse et permanente, exagérée et sans lien avec le réel : on est en permanence sur le qui-vive, on anticipe des dangers indéterminés, imminents qui vont « nous tomber dessus ». On n’arrive plus à vivre sereinement même les situations agréables. 

  2. L’anxiété ça vient

    L’anxiété de chacun a des origines différentes et peut être déclenchée par différents facteurs combinés, la structure de notre personnalité, les facteurs biologiques, héréditaires, mais aussi les facteurs environnementaux en lien avec nos vécus antérieurs, nos modes de fonctionnement, de penser, de réagir, acquis et développés au cours de notre vie. L’anxiété, en plus des prédispositions particulières de certaines personnes, c’est aussi une sorte d’automatisme que nous reproduisons quand nous sommes confrontés à des situations, que celles-ci soient objectivement difficiles ou seulement vécues subjectivement comme telles. 

  3. L’anxiété ça se manifeste toujours par les mêmes symptômes

    Les symptômes ne sont pas toujours les mêmes. Il est vrai que dans les manifestations anxieuses on observe souvent des manifestations de souffrance, de peur, d’inquiétude, de repli, d’évitement, des symptômes physiques tels que palpitations, tremblements, sensation d’oppression, mais cela dépend des catégories de troubles. Les personnes souffrant d’anxiété généralisée, de phobies, de TOC (troubles obsessionnels-compulsifs), de crise de panique, ont des symptômes différents dans leur manifestations et leur ampleur. 

  4. Devant l’anxiété et l’angoisse

    Certaines personnes arrivent à contenir leur anxiété, vivent avec des crises ponctuelles, souvent imprévisibles et mènent une vie en apparence normale, même si c’est au prix de gros efforts et d’une souffrance. Mais beaucoup ne sont plus capables de mener une vie normale. Par exemple, une personne qui a une phobie sociale, aura du mal à sortir de chez elle, à avoir des contacts personnels, elle s’isolera de plus en plus, n’arrivera plus à travailler, à subvenir à ses soins les plus basiques (ne plus arriver à faire ses courses…). 

  5. L’anxiété ça gêne, ça perturbe

    Si l’anxiété est modérée, la pratique de méthodes de relaxation ou de concentration peut être suffisante pour apprendre à la gérer et à la diminuer. L’hypnose et la respiration profonde peuvent également être une aide précieuse. Faire le vide, chercher des images positives est efficace.

    Il est nécessaire de prendre du recul pour parvenir à relativiser. Quelques questions peuvent aider : « Les prévisions pessimistes sont-elles sûres ? » « Quels sont les risques réels face à cette situation ? » « Quelles sont les choses utiles à faire ? »

  6. Que faire face à l’anxiété

Pour aller plus loin

Intemporel

C'est l'angoisse !

L’anxiété est une émotion normale causée par une …

C'est l'angoisse !