A tout âge bien dormir est essentiel. Cependant, en fonction de l'âge les besoins diffèrent ...

L’âge modifie notre sommeil en qualité et en quantité. À partir de 50 ans, on peut commencer à en sentir les manifestations.

  • Un sommeil plus court : entre 6 et 7 heures par nuit en moyenne.
  • Un endormissement plus long : pour un tiers des gens de plus de 50 ans, il dure plus de 30 minutes.
  • Des périodes d’éveil nocturne plus nombreux et plus longs : un tiers des personnes âgées se réveille plus de 3 fois par nuit. Les éveils sont plus longs, on s’en souvient davantage et on a l’impression d’avoir mal dormi. L'endormissement est plus long.
  • Moins de sommeil lent profond : le sommeil est plus léger, on devient plus sensible aux bruits et ils nous réveillent plus facilement.
  • Les phases de sommeil se décalent : on commence à avoir sommeil beaucoup plus tôt dans la soirée.
  • L’absence d’horaires de travail, la diminution de l’activité physique et intellectuelle peuvent entraîner une  désynchronisation.
  • Un besoin de sieste accru : mais attention à ce qu’elle ne soit pas trop longue. Vous ne dormiriez pas la nuit suivante !
  • Des maladies qui aggravent l’insomnie 
    • les douleurs provoquées par les rhumatismes,
    • le ronflement et les problèmes respiratoires,
    • les soucis…

Pour aller plus loin