Managers, chefs d'équipes, trouvez ici quelques pistes de management positifs.

Variété du travail

Favoriser la variété et le challenge, par exemple avec la création de cellules de travail où des groupes de travailleurs dotés de compétences différentes prennent en charge un produit du début à la fin. Cette pratique peut être coûteuse, mais elle chasse l’ennui et favorise le flow et la motivation, deux puissants vecteurs de bien -être au travail.

Pratiques de travail participatif

Ces pratiques existent sous différentes formes, par exemple lorsque l’on donne aux travailleurs plus de contrôle sur le processus du travail, plus de flexibilité dans les heures de travail, le télétravail ou une grande partie du travail à la maison via e-mail, etc. Cela favorise l’autonomie et donc la motivation intrinsèque facteur de performance.

Climat ouvert, prise de pouvoir et auto-organisation

Pour aller plus loin que les pratiques de travail participatif, l’indépendance, l’égalité et la confiance deviennent fondamentales au cours du travail. Les employés peuvent remettre en question les opérations établies, décider de leurs propres heures, avoir un contrôle sur les dépenses, décider du partage des profits, se débarrasser des départements bureaucratiques (par exemple, le contrôle qualité ou le service du personnel), embaucher leur propre personnel, avoir un système de comptabilité ouvert, etc. De telles pratiques encouragent l’innovation et l’épanouissement, et ont pour résultat l’engagement des employés envers leur entreprise ainsi que de hauts niveaux de satisfaction et de performance.

Renforcer l’esprit d’équipe

Il s’agit d’un type courant d’intervention, qui comprend des exercices se déroulant hors site pour les nouvelles équipes et un entraînement sur les qualités personnelles, interpersonnelles et les aptitudes au groupe pour les équipes existantes.

Etablir des réseaux d’énergie positive

Un simple mais utile diagnostic peut être réalisé en demandant aux employés d'écrire les noms de deux, trois ou quatre personnes les plus énergisantes dans leur équipe/ organisation. Sur la base de cette information, les individus les plus fréquemment mentionnés sont identifiés comme des énergisers positifs. Comme prochaine étape, ces énergisers positifs peuvent être affectés à coacher les personnes les moins énergisantes.

Vers une autre conception de l’échec : Club de l’erreur du mois

Les hôtels Joie de Vivre ont mis au point une procédure dans laquelle une fois par mois quelqu'un dans l'entreprise obtient un prix pour une erreur qu'il a commise et qui a effectivement aidé ensuite à acquérir une nouvelle formation de la sagesse qui a dépassé les coûts. Dans le même ordre d’idée, le CV des échecs, inspiré par l’entreprise HCL Technologies, vous invite à énumérer quelques-uns de vos plus grandes bévues de carrière et les erreurs, et ensuite expliquer ce que vous avez appris de cette expérience.

Un budget décoration

Offrir aux nouveaux embauchés un budget modeste pour la décoration de leur espace de travail leur donne le message qu'ils sont les bienvenus, devrait rester, et qu’ils seront respectés et valorisés. De simples changements dans la mise en place et l’agencement des meubles et éléments de couleur peuvent avoir un effet spectaculaire sur leur productivité.

Ilona Boniwell

Professionnelle renommée en Psychologie Positive, à la direction de la société de conseil Positran qui œuvre à la transformation positive par la psychologie.

Professionnelle renommée en Psychologie Positive, à la direction de la société de conseil Positran qui œuvre à la transformation positive par la psychologie.

Saphia Larabi

Chargée de transformation, formation et communication, au sein de Positran.

Chargée de transformation, formation et communication, au sein de Positran.

Pour aller plus loin