Certaines personnes ont en elles cette étincelle qui rend les choses plus belles. Joyeuse, drôle et pétillante, la belle Camille fait partie de ces personnes. Lorsqu’elle apprend à 26 ans qu’elle est atteinte d’un cancer généralisé de stade IV, qu’elle appellera son Truc, elle s’arme de sa force et de ses proches pour faire face et retrouver sa joie de vivre ! Aujourd’hui en rémission mais sous traitement à vie, elle profite de la vie à fond et bouillonne d’énergie et de projets… et sera bientôt maman d’un petit Jack (c’est son surnom) grâce à la GPA, son traitement ne lui permettant pas pour le moment de porter un enfant. Car pour ce couple, la “plus grande revanche sur la vie aujourd’hui, c’est de la donner” ! Un incroyable témoignage touchant, puissant et plein de vie, à son image, que vous n’oublierez pas de sitôt.

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Camille, Mireille, Micheline, Marie-Jane … Bref, je partais déjà pas très bien dans la vie ;). Comment me présenter ?!

Je dirai que je suis quelqu’un d’un peu tarée, pleine de pep’s, souriante, toujours là pour raconter une bêtise et faire rire la galerie, ou pour danser jusqu’au bout de la nuit. Je suis sportive et dynamique parfois même un peu trop dynamique. Il paraîtrait que je fatigue mes proches !! Et pourtant, je n’ai jamais été diagnostiquée hyperactive, je vous assure ! Je vis à 200 à l’heure, des rêves et des projets fous plein la tête et surtout l’envie de les réaliser. Il va donc de soi que la lecture, ce n’est pas franchement mon truc, ni les échecs, ni la pêche à la ligne ! Bien trop impatiente pour attendre qu’un poisson daigne mordre à mon hameçon !

Impulsive mais perfectionniste et studieuse quand il le faut, surtout dans mon métier de chirurgien-dentiste que je tente de réaliser avec un maximum d’humanité.

J’adore les films romantiques… j’y déverse d’ailleurs un nombre incalculable de larmes…

Enfin, en plus d’être fatigante, j’ai beaucoup d’autres défauts mais malheureusement plus de place pour les écrire…

Vous avez été diagnostiquée en septembre 2016 d’un cancer métastatique, votre « Truc et ses petits trucs » comme vous l’appelez. Pouvez-vous nous raconter votre parcours depuis ?

Effectivement, à cette époque, j’étais encore interne à l’hôpital pour me spécialiser davantage dans mon métier. Comble d’ironie, je travaillais aussi une thèse de fin d’étude sur les cancers ! Puis, un jour, l’impensable, l’inacceptable me tombe dessus sans crier garde.

Un cancer ! Et pas n’importe lequel. Le poumon alors que je ne fumais pas. Et puis, pas un petit… Pas celui qu’on retire et qui nous laisse tranquille ensuite…. Le bon vieux cancer généralisé stade IV ! Celui qui annonce vite la couleur que tu vas en baver jusqu’au bout !

Très vite, devant les appels et messages indénombrables, il a fallu se protéger/se préserver. J’ai donc dès le lendemain (pas une minute à perdre) créé un groupe Facebook. Bon moyen selon moi, de tenir informés mes proches sur mes traitements et de récupérer du soutien dans les moments plus durs qui se profilaient.

Il a ensuite fallu trouver un titre… Je n’allais quand même pas écrire «  le cancer de Camille » … Ça sonnait faux ! Irréel ! Absurde !

Très vite alors,  je décidais d’appeler ce groupe « Ma bataille, mon Truc (mon cancer) et ses petits trucs (pour métastases) ». Ici, interdiction de parler de Cancer ! C’est ainsi que l’oncologue devient le trucologue…  et chaque spécialiste rencontré avait un nouveau surnom.

Les traitements ont commencé le jour de mon 27èmeanniversaire...

Pour aller plus loin