En moyenne, chaque personne perd entre 50 et 100 cheveux par jour. Ce phénomène naturel s'intensifie ponctuellement durant certaines périodes de l’année ; on parle alors de chute de cheveux saisonnière. Mais comment expliquer ce processus ? Est-il possible de l’éviter ?

Qu’est-ce que la chute de cheveux saisonnière ?

Le cycle de vie d’un cheveu se décompose en plusieurs phases. Selon plusieurs études, la phase télogène (lorsqu’un cheveu prêt à tomber demeure sur la tête dans l’attente que la racine de celui qui le remplacera soit suffisamment renforcée pour le déloger) est prédominante durant l’été. Il a été noté que la chute de cheveux est particulièrement importante durant les mois d’août et de septembre, tandis qu’en hiver, le pourcentage de cheveux en phase télogène est au plus bas. D’autre part, c’est au début du printemps que la phase anagène (croissance) est à son apogée. La chute de cheveux saisonnière est ainsi tout à fait normale et naturelle, influencée par des facteurs climatiques.

L’alimentation face à la chute de cheveux saisonnière

Bien qu’on ne puisse pas réellement éviter la chute de cheveux saisonnière, il est tout à fait possible d’agir sur leur repousse. L’alimentation a une influence non négligeable sur la santé des cheveux, certaines carences pouvant avoir des effets dévastateurs sur le cuir chevelu.

Les oméga-3, les protéines, la vitamine B12 et le fer sont essentiels à la bonne santé des cheveux. Le poisson et les fruits de mer en sont d’excellentes sources. D’autre part, les vitamines A et C, se trouvant en grandes quantités dans les légumes verts, aident à la production de sébum. Les légumineuses, quant à elles, contiennent des protéines qui stimulent la pousse des cheveux. On y retrouve également du zinc et de la biotine (vitamine B8), excellents atouts pour un cuir chevelu en bonne santé. Parmi les sources de biotine on peut aussi compter les grains entiers (riz brun, quinoa, orge, millet…), le foie, les champignons, et les oeufs Ce sont tous des aliments qui favorisent une bonne repousse des cheveux. Le sélénium contenu dans les fruits à coque est également un élément essentiel pour le cuir chevelu.

Notez que pour avoir des cheveux en bonne santé, il est avant tout nécessaire de suivre une alimentation saine et équilibrée. Vous pouvez également faire une cure de compléments alimentaires (à base de levure de bière par exemple) à l’approche de l’automne et du printemps.

Prendre soin de ses cheveux pour une meilleure repousse

Pour favoriser une bonne repousse des cheveux il est important de les protéger des agressions extérieures (soleil, froid, pollution…). Il est conseillé de ne pas les laver avec une eau trop chaude qui peut les rendre plus cassants. D’autre part, privilégiez les produits naturels en évitant les produits siliconés. Des soins à l’ortie peuvent être particulièrement utiles pour tonifier le cuir chevelu tout en luttant contre la chute des cheveux [1].

Julija Meilunaite, rédactrice

Rédactrice WEB et auteure de livres

Rédactrice WEB et auteure de livres

Pour aller plus loin