Etre libre de bouger sans contrainte et sans douleur, le plus longtemps possible, est une aspiration commune à de nombreuses personnes. Cet objectif dépend en partie du bon fonctionnement de nos articulations. Quelques règles simples d'hygiène de vie permettent de préserver au mieux ce précieux capital.

Les enfants

Nous observons avec envie la souplesse des enfants et leur capacité de récupération. Leurs jeunes articulations ont cependant besoin d'être protégées comme celles des adultes. Donnons-leur de bons conseils et soyons à l'écoute de leurs plaintes. Il ne suffit pas toujours de leur répondre  "si tu as mal c'est parce que tu grandis" !

  • Détecter, traiter et surveiller durant toute la croissance les éventuels problèmes articulaires liés à l'hérédité comme la luxation congénitale de hanche
  • Dépistage et prise en charge des problèmes de scoliose ou de malposition des genoux
  • Port de bonnes chaussures, garantissant un bon maintien du pied
  • Port de semelles orthopédiques selon avis médical
  • Pas de charges lourdes, préférer le cartable à roulettes au sac à dos
  • Pas de surmenage sportif
  • Bon équilibre alimentaire pour éviter le surpoids

Les adolescents

Les adolescents, particulièrement ceux qui pratiquent une activité sportive régulière ne savent pas toujours reconnaître leurs limites. Une sollicitation excessive de leurs articulations peut avoir des conséquences durables et entraîner une fragilité persistante.

  • Importance de l'échauffement lors de la pratique sportive
  • Nécessité du port de chaussures de sport adaptées à l'activité sportive
  • Utilisation de protections adéquates lors de la pratique de certains sports (protection des poignets, des genoux pour la pratique du roller par exemple)
  • Pas de sauts du haut d'un muret élevé ou d'un escalier pour épater les copains
  • Attention aux prises de risques excessives, à ski par exemple
  • Consulter en cas de douleur articulaire
  • Pas d'activité sportive intense sans période de récupération suffisante
  • Alimentation équilibrée et contrôle du poids
  • Pas de reprise trop rapide d'une activité sportive après entorse

Les femmes

Si le manque d'activité physique peut accélérer le vieillissement de nos articulations, la suractivité et le stress peuvent également leur nuire. Vous voulez assurer, au travail, à la maison, avec les enfants, en salle de sport... attention vos articulations ont parfois du mal à suivre !

  • Faire des pauses régulières en position de repos (assise ou allongée) si votre activité professionnelle vous impose la station debout et le port de charge
  • Hauts talons, attention, leur port prolongé peut entraîner une mauvaise posture de la cheville et la fragiliser
  • Lutte contre la prise de poids, garder la ligne évite d'imposer trop de charge aux articulations
  • Penser à boire de l'eau régulièrement
  • Surveiller la prise de poids pendant la grossesse et adopter les bonnes postures lors des mouvements
  • Attention aux contorsions pour attacher bébé dans la voiture ou sortir les courses du coffre

Les hommes

Pratiquer une activité régulière préserve la santé mais attention aux excès dans la vie professionnelle, dans la pratique sportive mais également au cours des activités de loisir et de bricolage.

  • Equilibrer  la position lors du port de charges lourdes
  • Prendre au sérieux les accidents articulaires.  Mal soignés ils peuvent entraîner des séquelles.
  • Surveiller son poids
  • Bien s'hydrater
  • Eviter les mouvements en torsion forcée (doigts,  poignet...) et penser à l'ergonomie des outils lors du bricolage
  • Eviter la répétition de gestes brusques
  • Monter et descendre l'escalier doucement sans saut de marches
  • Prévenir le médecin du travail en cas de douleur articulaire. Les TMS (troubles musculo-squelettiques) provoqués par les activités professionnelles sont très fréquents. Le médecin peut demander un aménagement du poste de travail

Les seniors

Avec l'âge les cartilages perdent de leur souplesse et les risques d'arthrose augmentent. Mais il est possible de réduire considérablement les effets du vieillissement sur nos articulations.  Nous pouvons agir pour garder le plus longtemps possible notre mobilité, des capacités fonctionnelles satisfaisantes et donc une bonne autonomie.

  • Pratiquer une activité physique régulière, raisonnée. Marcher, mobiliser tous ses membres
  • Ne pas ignorer les limites de son corps, même avec un passé de sportif de haut niveau
  • Adopter les bonnes postures pour limiter les contraintes articulaires
  • Consulter votre médecin en cas de douleur articulaire
  • Bouger doucement ses membres après une période de repos, avant le lever par exemple
  • Lutter contre la surcharge pondérale
  • Prévoir une rampe dans la baignoire ou dans la douche, ranger les ustensiles à portée de main

Pour aller plus loin

Intemporel

Bouger à tout âge

Quel que soit leur âge, de nombreuses personnes s…

Bouger à tout âge