Se faire vacciner, c'est bien. Savoir comment faire c'est mieux ;). Pour vous aider, vous trouverez un petit guide pratique de la vaccination en France.

Pour faire le point sur vos vaccins, ceux d’un proche ou d’un enfant, rendez-vous sur le site mes vaccins.net

Suite à un cours questionnaire (30 secondes) pour déterminer votre profil (date de naissance, genre, lieu de résidence, profession, antécédents médicaux, traitement et entourage), vous obtiendrez des recommandations personnalisées sur les maladies contre lesquelles vous devriez être vacciné. Pour chaque maladie, vous pourrez consulter la justification de cette vaccination, le niveau de recommandation, la prise en charge et des commentaires détaillés. Vous pourrez également créer votre calendrier de vaccination électronique enregistrer vos vaccins et vous alerter pour les rappels à effectuer. Ce calendrier vous signale les maladies contre lesquelles vous devriez vous protéger (en fonction votre état de santé, vos conditions de vie ou de travail, votre entourage ou un éventuel voyage).

Si vous avez prévu un voyage, le site vous permet d’obtenir des conseils sur les vaccins nécessaires en fonction de votre destination, de vos dates de départ et d’arrivée. Il vous délivrera également des informations sur les documents à amener, les médicaments à prendre, les risques spécifiques dans chaque pays (danger lors de baignades, risques climatiques) et les risques infectieux.

Pour vous faire vacciner, il est conseillé de consulter votre médecin traitant

Cependant, il est possible de vous orienter également dans des centres de vaccination publics, dans les services de médecine du travail, dans les centres de vaccination internationaux (uniquement pour certains vaccins), dans les centres de Protection maternelle et infantile (dans le cas d’enfant de moins de 7 ans). Vous pouvez également consulter une infirmière (avec l’ordonnance d’un médecin) ou une sagefemme (pour certains vaccins). 

Le tarif de la vaccination est variable en fonction du type de vaccin et du professionnel qui l’administre

Si vous vous faîtes vacciner dans un centre de vaccination du secteur public avec un vaccin recommandé dans le calendrier de vaccination, vous n’aurez aucun frais pour le vaccin et l’injection. 

Dans une majorité de cas, lorsque le vaccin est réalisé par votre médecin traitant ou une infirmière (sur prescription), vous serez remboursé entre 60 et 70% par l’Assurance Maladie (puis par votre mutuelle). 

Exception : pour les enfants et les adolescents jusqu'à 17 ans, le vaccin ROR (Rougeole – Oreillons- Rubéole) est pris en charge en totalité par l’Assurance Maladie.

Suite à la vaccination vous pouvez avoir des maux de tête, une fièvre légère, ressentir des courbatures ou constater une douleur à l’endroit de l’injection ces symptômes disparaissent dans les 48 heures maximum. 

Parfois certaines effets secondaires nécessitent de consulter un médecin

Le site Vaccination Info Service liste les cas dans lesquels il est nécessaire de prévenir votre médecin : 

  • Une forte fièvre (température supérieure à 39°C) ;
  • Une éruption cutanée ;
  • Votre bébé crie avec des pleurs inconsolables ou se montre anormalement ronchon pendant plus de 24 heures ;
  • La personne vaccinée est anormalement apathique ou endormie ;
  • Une inflammation apparue au point d’injection persiste et s’aggrave.

Après avoir été vacciné

Vous êtes généralement protégé après un délai de deux ou trois semaines (délai à prendre en compte lors d’un voyage par exemple) dans le cas de vaccin en une seule dose. Si le vaccin comporte deux ou trois doses, il sera effectif dans le même délai mais la protection ne peut être durable que si toutes les doses prescrites sont administrées.

Pour aller plus loin