La maladie de Crohn par Jeanne

« Nous avons les ressources pour changer le cours des choses »

Jeanne a 18 ans lorsqu’elle est diagnostiquée, après des mois d’errance, de la maladie de Crohn. Commencent alors 2 années de traitements et de douleurs… jusqu’au déclic. Jeanne décide alors de revoir complètement son mode de vie, l’alimentation en particulier. Aujourd’hui, 5 ans plus tard, Jeanne, pleine d’énergie, diffuse ses conseils dans un livre, un blog et anime des ateliers bien-être et cuisine. Dans son témoignage qui nous invite à réfléchir sur nos modes de vie, elle nous rappelle que « [N]ous pouv[ons] devenir acteur de [n]otre santé et retrouver un bien-être intérieur. »

Bonjour Jeanne, merci de partager votre témoignage. Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Bonjour ! Je m'appelle Jeanne, j'ai 25 ans, je suis l'auteure du livre « Diagnostiquée Crohn, changer d'alimentation m'a sauvé la vie.» aux Editions Flammarion, hygiéniste nouvelle génération et coach pour vous accompagner vers un changement d'alimentation, animatrice de cours de cuisine et d'ateliers bien-être et forme. 

Vous avez, en effet, été diagnostiquée de la maladie de Crohn à 18 ans. Pouvez-vous nous raconter votre parcours avec la maladie ?

 

J'ai été diagnostiquée après des mois d'errance à l'âge de 18 ans. Tout a commencé par des douleurs articulaires, des nausées, des vomissements chroniques et répétés. On a d'abord pensé à l'appendicite, un virus mais jamais à une maladie inflammatoire chronique. C'est au bout de 6 mois que des examens plus poussés ont fini par révéler une vingtaine d'ulcères sur ma muqueuse intestinale. J'ai démarré des traitements classiques : corticoides, immuno suppresseurs, pentasa etc sans jamais rien changer à mon mode de vie et à mon alimentation.

En 2011, on parle peu de cette maladie et surtout on ne fait aucun lien ce qu'on met dans notre assiette. Les médecins sont catégoriques… je passe deux ans à enchaîner des traitements qui me stabilisent sans jamais sortir de cette fatigue permanente, ce brouillard. Je m'interroge de plus en plus sur mon hygiène de vie. Je sens bien que mon corps s'épuise aussi malgré les médicaments et les régimes sans fibres préconisés à l'hôpital. Un jour je tombe devant un distributeur de sodas et de gâteaux dans les couloirs du service gastro. J'ai un déclic. Je décide de tout reprendre à zéro. 

2 ans après votre diagnostic donc, vous avez pris la décision de changer votre mode de vie et votre alimentation. Pouvez-vous nous en dire plus ?

J'ai conscience que la médecine ne suffira pas à me faire aller mieux. J'ai à l'époque une alimentation très artificielle et surtout de fausses croyancescomme celle de penser que les bars à salade sont forcément sains, que les jus de fruits apportent pleins de vitamines, que les sushis sont hyper “Healthy”. A mon stade et à mon âge, il est encore temps de changer radicalement mon mode de vie pour Crohn. Je décide donc de faire une pause dans mes traitements en parlant à ma gastro entérologue. A partir de là, je reviens à une alimentation 100 % naturelle. Je sors de la grande distribution, de tous les produits raffinés et transformés. Je me mets à respecter les saisons, à choisir des fruits et légumes biologiques, à stopper les farines transformées, le sucre, l'alcool etc etc. Je commence en crise par des soupes de légumes, des jus verts, des compotes de pommes, des jeûnes… je reprends rapidement des forces et petit à petit je recommence à diversifier mon alimentation. En quelques mois, tous mes symptômes disparaissent… je retrouve une énergie complète.Mes assiettes sont pleines de couleurs, pleines de vie. Je suis sortie du trio pain pâtes pizza et carottes râpées en barquettes. Je mastique, je reprends le sport à fond et mise sur de nouvelles horaires : levée tôt, couchée tôt. Je prends soin de moi et de mon corps dans sa globalité, je n'essaie plus de masquer des symptômes. 

Comment vous sentez-vous aujourd'hui ?

Je suis en pleine forme, ma dernière coloscopie révèle une cicatrisation complète de mes ulcérations. Mon gastro-entérologue est très heureux, cela fait des années que je vais bien et que je me soigne avec l'alimentation, les plantes, l'activité physique. 

Vous avez écrit un livre dans lequel vous racontez votre histoire, pouvez-vous nous parler de ce livre ? Qu'est ce qui vous a poussé à l'écrire ?

Effectivement, je suis auteur du livre “Diagnostiquée Crohn, changer d'alimentation m'a sauvé la vie” aux éditions Flammarion. C'est un livre dans lequel je raconte toute cette histoire et où je laisse la parole à des médecins pour échanger sur la maladie de Crohn et sur les maladies inflammatoires chroniques. J'y glisse également quelques recettes et conseils en troisième partie...

Pour aller plus loin

Témoignage

Le Crohn par Aurore

La découverte d’une maladie peut changer du jour …

Le Crohn par Aurore