Saphïa c’est une jeune et dynamique maman atteinte de la maladie de Crohn qui croque la vie à pleines dents. Entre un parcours compliqué avec la maladie et des traitements qui ne font pas effet sur elle, la naissance de sa fille, âgée aujourd’hui de 4 ans, chamboule sa vie. Elle découvre alors la cuisine qui devient rapidement une passion voire une thérapie pour les jours difficiles.

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Bonjour, je m'appelle Saphïa j'ai 29 ans dans un mois. Je suis belle-mère d'un ado de 13 ans et maman d'une fille de bientôt 4 ans… Je suis en couple avec son papa depuis bientôt 8 ans.

Vous souffrez de la maladie de Crohn, pouvez-vous nous raconter brièvement votre parcours avec cette maladie ?

 

Je suis atteinte de la maladie de Crohn qui a été diagnostiquée en 2009 mais je me plaignais de mon ventre depuis 2000 à peu près.

En 2009, je suis revenue de vacances et d'énormes douleurs me sont venues, on a pensé que j'avais une gastrite donc j'ai eu des médicaments pendant un mois mais ils n'ont pas fait effet. Je suis retournée voir mon médecin généraliste qui m'a envoyée vers l'hôpital le plus proche. J'ai eu 6 mois d'examens très complets. Ça a été très très compliqué : des diarrhées, perte de poids … Et finalement, le 23 décembre 2009 on m'a dit que j'étais atteinte de la maladie de Crohn.

J'ai eu beaucoup de traitements qui ne freinaient pas la crise. Je suis quelqu'un en surpoids, en temps normal je fais entre 75 et 85 kg, et là je suis déjà descendue jusqu'à 53 kilos, vraiment très maigre. J'ai été opérée deux fois du ventre pour des ganglions. On a toujours pensé qu’en plus de la maladie de Crohn j'avais une tuberculose intestinale donc j'ai été traitée récemment pour ça pendant 6 mois. Je n’ai pas du tout supporté les médicaments. J'ai donc fait le choix de ne pas prendre de médicaments, mais ça ne tient qu'à moi parce que ça me faisait mal au ventre, que j'en avais vraiment énormément et que je ne voyais pas de différence … Donc j'ai plutôt essayé de changer mon alimentation le plus possible en diminuant ce qui me semblait nocif pour moi.  

Vous tenez une page facebook pour partager votre quotidien avec la maladie et des recettes. Pouvez-vous nous en dire un peu plus ?

 

Je tiens bien une page Facebook sur la maladie de Crohn sur laquelle je partage quelques vidéos marrantes, je vais parler de tout et de rien, je fais parfois des concours et partage des statuts de l'association François Aupetit. J’ai aussi un Instagram @saphiafood où je poste toutes mes recettes ...

Pour aller plus loin