Texte en braille

Le braille, de sa création à son apparition sur les notices de médicaments

À l’occasion de la Journée Nationale des aveugles et malvoyants, nous revenons sur les origines du braille et son utilisation dans les notices de médicaments.

D’où vient le braille ?

Le mot braille est généralement associé aux personnes aveugles car il permet d’utiliser le toucher pour la lecture et l’écriture grâce à la présence de points en relief. L’écriture braille a été inventée par Louis Braille en 1829. Né le 4 janvier 1809, il souffre à trois ans d’une infection des yeux qui débouchera sur une cécité l’année de ses cinq ans. Il poursuit alors ses études à l'institution Royale des Jeunes Aveugles, fondée par Valentin Haüy. Dans cette école, il apprend à lire et écrire grâce à un alphabet en relief qui comporte malheureusement de nombreux inconvénients.

Louis Braille cherche alors à créer un nouvel alphabet. Il fait la connaissance en 1821 de Charles Barbier de la Serre qui avait inventé un système simple de sonographie pouvant être utilisé par les aveugles. Toutefois, le système reste perfectible et Louis Braille entreprend de le modifier tout en conservant les principes de codage et d’utilisation de points saillants. Il fait passer le système de 12 à 6 points utilisés et remplace les sons par le codage de signes typographiques latins. Après plusieurs années de recherches, Louis Braille finit par mettre au point l'écriture orthographique braille telle que nous la connaissons aujourd’hui avec la possibilité d’effectuer 64 combinaisons en incluant les lettres, la ponctuation, mais aussi les caractères musicaux ou encore mathématiques. Suite à de nombreux tests et résultats convaincants, le braille fut adopté.

Toutefois, il s’agit encore d’un alphabet encore peu connu et donc peu utilisé dans la société civile ou en entreprise.

Des solutions pour aider les personnes souffrant de troubles visuels

Aujourd'hui en France, on compte 65 000 personnes aveugles et 1,7 million de personnes malvoyantes. La Journée nationale des aveugles et malvoyants aura lieu le 4 octobre avec pour objectif de communiquer sur les actions mises en place en faveur des personnes aveugles et malvoyantes et de récolter des dons pour financer les nombreux programmes lancés par des associations.

L’importance des notices de médicaments en braille

Depuis bientôt 10 ans et un décret publié en mai 2008 par les pouvoirs publics, les laboratoires pharmaceutiques ont pour obligation de mettre à disposition des patients des notices adaptées aux personnes atteintes de  déficience visuelle.

L’association HandicapZéro, qui s’occupe entre autres de la traduction des notices des médicaments en braille, traite en moyenne 350 nouvelles demandes de laboratoires pharmaceutiques par mois. Aujourd’hui, plus de 5 500 notices de médicaments adaptées en braille, audio et caractères agrandis sont disponibles sur le site handicapzero.org.

Clément Kolodziejczak

Rédacteur Web Seo et Blogueur

Rédacteur Web Seo et Blogueur

Pour aller plus loin