Homme allongé sur son lit en train de dormir
Le sommeil

Le sommeil, un phénomène actif

Nous passons près d’un tiers de notre existence à dormir.

Validé par le
comité médical

Loin d’être un phénomène passif, abandon du corps et du cerveau, le sommeil est un événement actif, indispensable à notre équilibre neurobiologique, à nos capacités d’assimilation, à notre équilibre physique, intellectuel et psychique.

Le sommeil régule notre rythme biologique et se compose de trois cycles qui se succèdent :

  • sommeil profond,
  • sommeil paradoxal,
  • sommeil intermédiaire

La mélatonine, qui se libère pendant la nuit, régule les rythmes biologiques veille/sommeil suivant les variations de la lumière. Elle conditionne donc le bon fonctionnement de notre horloge interne.

Le sommeil facilite l’apprentissage. Les zones du cerveau activées durant le sommeil sont les mêmes que celles sollicitées lorsque l’on est en train d’apprendre. Durant le sommeil, le cerveau stabiliserait et renforcerait les informations reçues par une série de flashback. Il s’entraîne pendant la nuit.

 

Pour aller plus loin