Quelles sont vos connaissances sur le surpoids ? Testez-vous et faite le point !
1
Quiz terminé !

Découvrez votre score et le détail des réponses en vous connectant à votre compte

Vous n'avez pas encore de compte ? c'est gratuit et rapide !

% de bonnes réponses
Félicitations, le quiz est terminé ! Découvrez vos résultats !
Partagez vos résultats
  1. Question 1 / 5 - Une corpulence raisonnable est définie par un Indice de Masse Corporelle

    ...

    Idéalement un IMC correct se situe entre 18,5 et 25. Cela signifie que si vous mesurez 1m66, votre poids raisonnable se situe entre 51 et 69 kilos, avec un idéal proche de 60 kilos. Faites votre calcul à partir de la formule IMC = votre Poids (en Kg) divisé par votre Taille (en m2). Cependant, il ne faut pas trop s’enfermer dans ces normes : votre poids de confort est celui dans lequel vous vous sentez réellement très bien.

  2. Question 2 / 5 - La mesure du tour de taille est aussi importante que la mesure de l’IMC est elle ne doit pas dépasser

    Femme mesurant son tour de taille

    Si l’IMC est un bon indicateur, il ne faudrait pas oublier non plus la mesure du tour de taille pour mesure l’adiposité abdominale. En effet, au regard de l’IMC seul, Teddy Riner serait considéré comme obèse (131 kg pour 2m04, soit un IMC de 31,5). Le tour de taille s’effectue avec un simple centimètre de couturière et il se mesure à la partie la plus étroite du tronc, généralement juste en-dessous du nombril. Un tour de taille élevé est un facteur de risque cardio-vasculaire. Il quantifie de façon simple l'obésité abdominale. Le tour de taille est considéré comme augmenté quand il est supérieur à 80 cm chez la femme et 94 chez l'homme pour la France (norme IDF) ou supérieur à 88 cm chez la femme et 102 cm chez l'homme aux États-Unis (norme NCEP) (2).

  3. Question 3 / 5 - Pour perdre du poids dans de bonnes conditions

    nutritionniste

    Pour bien maigrir, il faut éviter les régimes drastiques qui vous affament, vous carencent et vous font perdre autant de muscles que de graisses. Le yoyo pondéral serait alors inévitable sans oublier les risques qu’ils peuvent engendrer pour votre santé (3). Les médicaments et autres produits d’aide au régime ont un effet modeste et peuvent exposer à des effets secondaires. La seule solution durable et efficace est le rééquilibrage alimentaire. Il faut comprendre ce qui ne va pas dans son alimentation et corriger les excès de gras et surtout de sucre, pour s’approcher le plus possible d’une alimentation saine et équilibrée. En somme, maigrir en bonne santé et durablement, sans frustrations ni compulsions, en respectant le plaisir de manger un peu de tout mais en quantités raisonnables.

  4. Question 4 / 5 - Les règles d’une alimentation idéale pour maigrir en bonne santé et sans frustrations

    Petit déjeuner équilibré

    Sauter un repas ne fait pas maigrir car cela augmente la sensation de faim et l’attirance vers le sucre et les féculents. Par ailleurs, les produits laitiers et les féculents de type pain et féculents sont importants à préserver car ils apportent des éléments nutritionnels précieux (calcium, protéines, vitamines du groupe B). Il faut donc veiller à faire, chaque jour, 3 repas complets et équilibrés, pour ne souffrir ni de carences, ni de sensation de faim. C’est le secret de la minceur !

  5. Question 5 / 5 - Quand on remplace une heure de canapé télé par une heure de marche active, on dépense

    Marche à pieds

    Suivant que l’on soit une femme ou un homme, de notre masse corporelle et de notre niveau d’entraînement, la marche active permet de brûler entre 200 et 300 Kcal par heure, alors que l’activité assise n’en brûle que 70 à 90 Kcal par heure (4). Soulignons que la sédentarité (7 à 8 h en position assise, dans la journée) est aussi mauvaise pour le cœur que de fumer ou d’avoir trop de mauvais cholestérol dans le sang (5). L’activité physique régulière a ceci d’excellent pour la santé qu’elle est à la portée de tous et peut être pratiquée régulièrement et quasi quotidiennement. Elle devient alors aussi voire même plus efficace et bénéfique pour la santé que la pratique très épisodique d’un sport.

Pour aller plus loin