Les aphtes buccaux sont de légères ulcérations superficielles qui apparaissent sur les muqueuses à l’intérieur de la bouche. Bien qu’ils ne soient pas contagieux, ils peuvent devenir très douloureux et créer une véritable gêne pour la personne concernée.

Définition et symptômes

Les aphtes buccaux peuvent se manifester autour ou sur la langue, à l’intérieur des joues et des lèvres, sur les gencives et parfois sur le palais. Généralement, un aphte apparaît seul mais il peut également y en avoir plusieurs lors d’une poussée. C’est une affection fréquente mais non transmissible. Elle peut apparaître dès l’enfance et devient plus rare après 50 ans.

Les aphtes se manifestent sous forme de petits ulcères blancs avec un contour rouge. La douleur causée peut s’apparenter à celle d’une brûlure et s’intensifie en mangeant ou en parlant, en particulier au début de l’affection.

Facteurs favorisants

Bien que l’origine des aphtes ne soit pas connue, il semble que certains facteurs favorisent leur formation. Parmi eux on retrouve la fatigue, les périodes stressantes, des troubles bucco-dentaires, la consommation de certains aliments ou de certains médicaments, le cycle menstruel chez la femme.

La récurrence des aphtes peut traduire des problèmes sous-jacents tel que des carences (en vitamine B12 ou en fer), une intolérance au gluten, la maladie de Crohn, la maladie de Behçet ou une immunodéficience.

Point sur la prévention

Il existe des mesures préventives pour réduire la fréquence d’apparition des aphtes. Tout d’abord, il est essentiel de faire attention à son alimentation et d’éviter des aliments qui irritent la bouche. Parmi eux on retrouve certaines épices, les aliments salés, les fruits acides, les fruits à coque, les chips etc. Il est aussi important d’avoir une alimentation équilibrée afin d’éviter les carences qui peuvent favoriser l’apparition d’aphtes.

Parallèlement, il faut avoir une bonne hygiène bucco-dentaire : se brosser les dents après les repas et avoir recours au fil dentaire une fois par jour. Il est conseillé d’utiliser une brosse à dents douce afin de prévenir l’irritation des muqueuses sensibles et éviter les dentifrices et les bains de bouche contenant du laurylsulfate de sodium.

Il est également recommandé d’éviter les sources de stress dans la vie quotidienne.

Quand consulter ?

Généralement, les aphtes guérissent d’eux-mêmes 10 à 15 jours suivant leur apparition et ne laissent pas de cicatrice.

Il est important de consulter un médecin si un aphte est accompagné de fièvre, de fatigue, d’un grand nombre d’autres ulcérations dans la bouche, de troubles digestifs, de maux de tête et de douleurs dans les articulations.

Une consultation est aussi nécessaire si les lésions ont un diamètre supérieur à 1 cm, si les aphtes ne guérissent pas ou apparaissent sur d’autres organes comme les organes génitaux. Si les aphtes se manifestent plus de 4 fois par an, il est également important d’en informer votre médecin.

Julija Meilunaite, rédactrice

Rédactrice WEB et auteure de livres

Rédactrice WEB et auteure de livres

Pour aller plus loin