Family Together Christmas Celebration Concept

Les conseils santé et forme pour les fêtes de fin d'année

Les fêtes de fin d’année sont bien souvent synonymes d’excès, entre la dinde de Noël et la soirée arrosée du nouvel an. Voici quelques conseils pour passer cette période en tout sérénité tout en se faisant plaisir.

Quelques astuces pour bien digérer

Vous venez à peine de finir votre repas de Noël et son lot de foie gras, huîtres, dindes, bûches et coupes de champagne que vous devez déjà remettre le couvert (l’expression est plutôt bien trouvée non ?) pour le réveillon de la Saint-Sylvestre. Une fois de plus, ce sont des boissons et des victuailles à n’en plus finir qui vont se dresser devant vous. Voici quelques astuces pour profiter de ces moments conviviaux sans avoir peur du lendemain.

  • Si vous avez tendance à être victime de maux d’estomac, prenez une cuillère d’huile d’olive avant de commencer l’apéritif.
  • Évitez d’être à jeun au moment du premier verre. Lorsque vous buvez, l’alcool passe dans le sang sitôt arrivé à l’estomac et les effets n’en seront que plus rapides si vous n’avez rien mangé. Piochez donc un peu dans les cacahuètes, prenez quelques légumes croquants ou un petit toast au saumon fumé avant de goûter au vin (les alcools forts ou colorés sont également à éviter à l’apéritif… réservez-les pour le digestif).
  • Avant le début du repas, prenez une cuillère à café de psyllium afin de faciliter l’ensemble du processus digestif et limiter les effets de l’alcool. Si à la fin de la soirée vous vous sentez un peu lourd, vous pourrez en prendre une deuxième cuillère.
  • Pendant le repas, mangez lentement et mâchez longtemps : cela fait partie du processus de digestion et surtout vous comblerez davantage la sensation de faim, ce qui vous évitera de trop manger.
  • Pensez enfin à boire à petites gorgées et à garder un peu en bouche pour éviter une trop grande consommation d’alcool. Cela vous permettra aussi de savourer les millésimes qui se trouvent dans vos verres.

Quelques conseils pour se prémunir contre les maladies

Les fêtes de fin d’année se déroulant en… fin d’année, on oublie parfois de se prémunir contre certaines maladies tenaces comme la grippe. Pour contrer les symptômes de l’état grippal au moment de leur apparition, il est conseillé d’intégrer à son alimentation des produits riches en vitamines et nutriments indispensables au bon fonctionnement du système immunitaire. Pensez à manger des fruits, des légumes ainsi que des produits céréaliers ou laitiers. Il faut faire attention à ne pas être en carence des micronutriments suivants : le zinc, le sélénium, le fer, le cuivre, le calcium et les vitamines A, B6, C et E2.

Même si c’est assez délicat en période de fêtes, tentez d’avoir une alimentation diversifiée et d’éviter, dans la mesure du possible, de consommer des aliments très riches en gras trans ou en sucres rapides. Intégrez aussi de l’ail et de l’oignon à vos repas car ils contiennent de l’allicine, un composé qui présente de fortes propriétés antibactériennes et antifongiques. Enfin, les aliments riches en antioxydants (poireaux, maïs, pamplemousses, choux, oranges, kiwis, etc.) sont aussi à privilégier car ils permettent de renforcer le système immunitaire (les oignons et l’ail renferment également des antioxydants). Bonne nouvelle pour ceux qui veulent être en bonne santé et profiter des fêtes en même temps : le vin rouge contient des antioxydants !

Repos et sport pour éliminer

Si vous êtes tombé malade pendant les fêtes ou avez un peu abusé sur le foie gras ou le bon vin, n’oubliez pas que le repos est l’un des facteurs de guérison ou de remise en forme les plus importants. L’idéal serait d’avoir deux ou trois jours de repos après les fêtes, de vous coucher tôt et de dormir suffisamment. La durée d’une bonne nuit oscille entre 7h et 8h pour un adulte. Si vous avez trop mangé, vous pouvez prendre une douche bien chaude avant d’aller au lit pour voir les ballonnements s’évanouir un peu.

Le sommeil doit être concilié avec un peu de sport. Cela est certes plus facile à dire qu’à faire après avoir succombé aux joies des copieux festins ou après être tombé malade, mais l’entraînement physique favorise la guérison des symptômes liés à un état grippal et la remise en forme après une soirée arrosée. Toutefois, il faut faire très attention à ce que la séance de sport soit courte et de faible intensité. Les activités en plein air sont à privilégier et il faut penser à bien respirer et à boire beaucoup d’eau pendant et après l’effort. De manière générale, la pratique régulière d’un sport pourrait compenser les effets néfastes de l'alcool, qu'il soit consommé avec modération ou en grande quantité, selon le British Journal of Sports and Medicine.

Pour finir, vous pouvez ajouter à l’eau quelques plantes à préparer en tisanes comme le tilleul, la menthe, le pissenlit, la reine des prés ou des feuilles de cassis. Ces plantes ont de nombreuses vertus diététiques et dépuratives. Une fois que vous serez remis sur pied, la nouvelle année sera le bon moment pour se (re)mettre au sport. La course, la marche, le vélo ou la natation sont des activités qui ne demandent pas un gros investissement financier et permettent de rester mince ou de perdre du poids, d’avoir des os solides et un cœur en forme … sans compter la satisfaction d’avoir fait un peu d’activité physique après une journée de travail !

Clément Kolodziejczak

Rédacteur Web Seo et Blogueur

Rédacteur Web Seo et Blogueur

Pour aller plus loin