Pour certains sportifs, surtout les amateurs, la souffrance pendant l'effort est la preuve de son efficacité. La recherche de la douleur ne doit bien évidemment pas être le but du sport. Selon les modes et les circonstances de la pratique des douleurs musculaires peuvent cependant apparaître. Apprenons à en limiter la survenue... et à les soulager quand elles se manifestent.

Les femmes

La grossesse, les enfants, une activité professionnelle intense, pas toujours facile de pratiquer un sport. Vous avez enfin trouvé un créneau horaire ? Résistez à la tentation de vous donner à fond, tout de suite... sinon, gare aux courbatures !

  • Après un arrêt d'activité physique prolongé, reprenez en douceur
  • Echauffement et entraînement progressif sont les meilleures garanties pour éviter ou limiter les douleurs
  • Pratiquez des étirements doux au cours de l'échauffement
  • Equilibrez vos apports nutritionnels et consommez des sucres lents la veille d'un effort prolongé
  • Buvez de l'eau, avant, pendant et après l'effort
  • Faites travailler régulièrement tous vos muscles en pratiquant des activités variées
  • Veillez à porter des chaussures avec un amorti suffisant pour la pratique de la course à pied
  • Apprenez à  donner de l'amplitude et de la souplesse à vos mouvements
  • Attention aux sports asymétriques, apprenez à faire travailler le bras ou la jambe le moins mobilisé dans la pratique du sport (tir à l'arc, tennis...) et à assouplir le membre le plus sollicité
  • Rajoutez un filet de citron sur les fruits, légumes, poissons..., il apporte de la vitamine C et permet une meilleure assimilation du magnésium et du potassium
  • Si vous avez forcé et que les courbatures sont douloureuses, prenez un bain chaud

Les hommes

Pour vous faire du sport c'est se donner à fond, une semaine de trekking au printemps,, une semaine de ski nautique en été, une semaine de ski de piste en hiver... et rien le reste de l'année. Alors forcément les crampes, claquages et autres courbatures vous connaissez ! Savez-vous qu'une activité physique régulière tout au long de l'année est le meilleur moyen de vivre au mieux les semaines de sport plus... intenses.

  • Ne démarrez pas une nouvelle activité sportive comme "une brute", allez-y progressivement
  • Si après la première séance vous avez des courbatures, attendez qu'elles soient atténuées  avant de reprendre l'entraînement.
  • Même si vous vous sentez bien, respectez les périodes de récupération entre deux séances de sport. Les muscles ont besoin de se reposer
  • Veillez à avoir une alimentation équilibrée, avec un apport suffisant mais pas excessif en protéines (maigres), en fruits et légumes et en fruits à coques
  • Portez un équipement sportif approprié pour ne pas prendre de position vicieuse au cours de l'effort
  • Ne consommez pas d'alcool avant un entraînement et évitez également le tabac, - Ne prenez pas un départ trop rapide pour un exercice physique long (course à pied, cyclisme, natation...)
  • Pensez à bien vous hydrater, avant, pendant et après l'effort
  • Attention à l'effet euphorisant des endorphines secrétées au cours d'un exercice d'endurance, elles "endorment" la douleur et peuvent vous conduire à poursuivre malgré une blessure. Apprenez à connaître votre corps
  • Si des douleurs musculaires persistent au-delà d'une semaine consulter un médecin

Pour aller plus loin