Avec l'âge, les douleurs apparaissent plus facilement. Il est donc important de faire attention. Faire du sport aide à se maintenir en forme mais il faut adapter son activité à sa condition.

Pour certains sportifs, surtout les amateurs, la souffrance pendant l'effort est la preuve de son efficacité. La recherche de la douleur ne doit bien évidemment pas être le but du sport.  Selon les modes et les circonstances de la pratique des douleurs musculaires peuvent cependant apparaître. Apprenons à en limiter la survenue... et à les soulager quand elles se manifestent.

Pratiquer une activité physique au-delà de 50 ans c'est éviter de voir sa masse musculaire fondre en vieillissant. L'idéal est d'alterner les exercices d'endurance et de renforcement musculaire...  en les adaptant à vos capacités.

  • Choisissez une activité sportive à votre portée
  • Si vous avez des habitudes de sédentaire, commencez par la marche
  • Ne démarrez pas une séance de sport, quel qu'il soit, sans vous échauffer
  • Evitez de partir pour l'entraînement si vous êtes dans un état de stress important. Vous risquez de mal contrôler l'effort et les gestes techniques
  • Par temps froid couvrez suffisamment si vous pratiquez en extérieur... survêtement, bonnet et gants
  • En cas de pathologie, tenez compte des conseils de votre médecin et du traitement en cours avant de commencer un sport
  • Après l'effort, si vos muscles sont douloureux, pratiquez un massage léger avec des huiles essentielles ou une crème relaxante pour favoriser la circulation sanguine
  • Si le dos vous fait souffrir, renforcez vos muscles dorsaux par des exercices adaptés mais également vos abdominaux pour améliorer votre maintien
  • Apprenez à prendre les bonnes postures dans la pratique sportive pour éviter une sollicitation inégale ou inadaptée de vos muscles
  • Ne faites pas d'étirements prolongés et de grande amplitude qui risquent de bloquer la circulation sanguine au sein du muscle et d'empêcher la récupération.

Pour aller plus loin