Les sources d'exposition aux Perturbateurs endocriniens (PE) peuvent être multiples. Saurez-vous les "repérer" pour mieux les éviter ?
1
Quiz terminé !

Découvrez votre score et le détail des réponses en vous connectant à votre compte

Vous n'avez pas encore de compte ? c'est gratuit et rapide !

% de bonnes réponses
Félicitations, vous avez terminé le quiz !
Partagez vos résultats
  1. Les résines à l'intérieur des boîtes de conserve produites en France peuvent contenir du Bisphénol A (BPA)

    Boîtes de conserve

    Faux. Depuis janvier 2015, le bisphénol A (BPA) est interdit dans tous les matériaux en contact direct avec des denrées alimentaires (loi du 24 décembre 2012). Mais... attention aux substituts utilisés depuis cette interdiction. D'autres bisphénols également soupçonnés d'être des perturbateurs endocriniens auraient remplacé le BPA...

  2. Certains plastiques peuvent contenir des substances soupçonnées d'être des perturbateurs endocriniens

    Bouteilles en plastique

    Vrai. Pour cuisiner ou pour les jouets, évitez en priorité les plastiques avec les codes "PVC" n°3 (polychlorure de vinyle) qui peut contenir des phtalates et "O" n°7 (famille où le polycarbonate, qui contient du BPA, peut être présent).

  3. Certains revêtements "anti-adhésifs" utilisés pour les poêles, casseroles... peuvent contenir des Perfluorés : substances chimiques mises en lien avec la perturbation du système hormonal

    Poêle Teflon

    Vrai. Les perfluorés sont présents dans certains ustensiles de cuisine équipés de revêtements anti-adhésifs qui peuvent se libérer et migrer dans les aliments sous l'effet de la chaleur.

  4. Certains dentifrices peuvent contenir du Triclosan : un agent anti-bactérien pouvant avoir un effet sur le système hormonal

    Dentifrices

    Vrai. Le triclosan est encore présent dans de nombreux dentifrices actuellement commercialisés. Or, le dentifrice est mis en bouche et utilisé très fréquemment ! Lisez bien les étiquettes pour vérifier les composants.

  5. Les jouets peuvent contenir des substances suspectées PE

    Bébé mettant un jouet en bouche

    Vrai. Les jouets, comme d'autres objets, peuvent être traités avec des retardateurs de flammes bromés pour éviter qu'ils ne s'enflamment trop vite en cas d'accident. Ces substances chimiques sont suspectées d'agir sur le système hormonal

Pour aller plus loin