Articulations : Lutter contre les douleurs articulaires et musculaires

Mieux connaître les articulations

Validé par le
comité médical

1
Quiz terminé !

Découvrez votre score et le détail des réponses en vous connectant à votre compte

Vous n'avez pas encore de compte ? c'est gratuit et rapide !

% de bonnes réponses
Félicitation ! Vous avez terminé le quiz sur les articulations !
Partagez vos résultats
  1. Les articulations

    Notre corps comprend environ 400 articulations, réparties à tous les niveaux de notre squelette. Certaines sont fixes (articulations fibreuses du crâne), d'autres semi-mobiles (disques intervertébraux), mais la majorité sont mobiles. Ces dernières, appelées articulations synoviales se situent principalement au niveau des membres.

  2. Le cartilage

    Le cartilage est à la fois rigide et déformable pour amortir les chocs, résister à la pression, éviter les frottements entre les os et permettre leur mobilité. Il subit en permanence des contraintes mécaniques comme la compression ou l'élongation

    En cas d'usure ou de lésion, sa capacité de reconstruction est très faible.

  3. Le cartilage

    Le cartilage ne contient ni nerfs, ni vaisseaux sanguins. Il se nourrit en puisant dans le liquide synovial produit à l'intérieur de l'articulation par une membrane appelée membrane synoviale.

  4. Les articulations

    Ni les mouvements répétés, ni l'immobilisation n'épargnent les articulations.

    Une articulation non mobilisée devient « raide ». Faire fonctionner ses articulations c'est donc leur permettre de « s'auto-entretenir ». Cependant, la répétition excessive et forcée d'un mouvement ne laisse pas le cartilage "récupérer". Moins protégé et moins bien nourri il risque de se dégrader.

    Le surpoids impose une contrainte excessive aux articulations. Les cartilages sont davantage comprimés et perdent de leurs capacités fonctionnelles.

  5. Le cartilage articulaire

    Le cartilage de croissance se situe dans les os longs des enfants. Au fur et à mesure de la croissance il s'ossifie. La taille adulte est atteinte quand il a complètement disparu.

    Le cartilage articulaire joue un rôle d'amortisseur au sein de l'articulation. Grâce à ses fibres de collagène, il peut réduire son épaisseur de 50% en s'écrasant sous l'effet de la pression. Sa surface lisse permet un bon glissement entre les os. Ce n'est pas de l'huile qui sert de lubrifiant dans les articulations mobiles mais le liquide synovial produit à l'intérieur de l'articulation.

    Plus l'articulation est mobile, plus la zone cartilagineuse est étendue.

Pour aller plus loin