Longtemps, le sommeil a été considéré comme le temps mort de la journée : inutile, mais indispensable, réparateur, mais passif. Aujourd'hui son caractère vital ne fait plus aucun doute : un animal privé de sommeil meurt ; un homme qui dort mal, vit mal. Le sommeil est le gardien de nos équilibres : physique, mental et émotionnel.

Sans sommeil, point de salut, pas de performances non plus ! Il est dans notre intérêt de veiller sur nos nuits et sur nos jours aussi. C’est au cours de la journée que notre corps secrète les médiateurs chimiques nécessaires à l’endormissement. Entre sommeil et journée, comme pour le yin et le yang, tout est affaire de juste équilibre.

Pour aller plus loin