Homme âgé en train de se faire vacciner

Ne laissez pas la grippe vous gâcher l’hiver !

Validé par le
comité médical

Du 6 octobre 2018 au 31 janvier 2019 aura lieu la prochaine campagne de vaccination contre la grippe saisonnière en France métropolitaine, Guadeloupe, Guyane et Martinique. Pour les personnes les plus vulnérables, la vaccination est prise en charge à 100% par l’Assurance maladie.

Chaque année en France, la grippe peut toucher jusqu’à 5 millions de personnes. Elle est responsable, en moyenne, de 9500 décès en France métropolitaine. Le vaccin reste le moyen le plus efficace pour s’en prémunir. C’est pourquoi cette année encore, l’Assurance maladie rembourse le vaccin à 100% pour les personnes particulièrement exposées aux risques de complications de la grippe.

Les personnes les plus vulnérables face au virus sont les personnes âgées de 65 ans et plus, celles atteintes de certaines maladies chroniques, en insuffisance respiratoire, les femmes enceintes (quel que soit le trimestre), et les personnes obèses.

Pour bénéficier de cette prise en charge, aucune démarche particulière n’est nécessaire. Si vous êtes concernés par ce dispositif, vous avez reçu un courrier d’invitation accompagné d’un bon de prise en charge.

 

Si vous avez 18 ans et plus,

  1. Rendez-vous directement chez votre pharmacien qui vous remettra gratuitement le vaccin sur présentation de l’imprimé de prise en charge

  2. Rendez-vous ensuite chez votre médecin, votre sage-femme ou votre infirmier-e (sans prescription médicale) pour vous faire vacciner. Dans les régions Auvergne-Rhône Alpes, Nouvelle Aquitaine, Occitanie et Hauts de France la vaccination par le pharmacien est en cours d’expérimentation.

 

Pour les personnes de moins de 18 ans pour lesquelles la vaccination est recommandée une prescription médicale préalable reste nécessaire. Il vous suffit de :

  1. Présenter le bon de prise en charge à votre médecin traitant lors d’une prochaine consultation afin qu’il puisse vous prescrire le vaccin

  2. Remettre à votre pharmacien le bon de prise en charge nominatif  rempli par votre médecin, afin qu’il vous délivre gratuitement le vaccin

  3. Puis consulter votre médecin, votre sage-femme ou votre personnel infirmier (sur prescription médicale) pour procéder à l’injection.

Pour aller plus loin