Docteur présentant un ruban octobre rose

« OCTOBRE ROSE » : SAVOIR C’EST POUVOIR AGIR

Le cancer du sein est le cancer à la fois le plus fréquent et le plus mortel chez les femmes. Selon l’Institut national du cancer (INCa), chaque année en France, 59 000 nouveaux cas sont détectés, et près de 12 000 femmes en décèdent. Une femme sur huit sera concernée dans sa vie par le cancer du sein.

 Aujourd’hui, le dépistage est une arme efficace contre ce cancer car il permet de diagnostiquer un cancer à un stade précoce, même s’il ne produit pas encore de symptômes, pour favoriser les chances de guérison.

Près d’un tiers des nouveaux cas annuels de cancer du sein sont diagnostiqués grâce au dépistage organisé. Détecté à un stade précoce, 99 femmes sur 100 sont toujours en vie cinq ans après le diagnostic ; elles ne sont que 26 sur 100 lorsque qu’il est détecté à un stade avancé.

Le dépistage du cancer du sein est recommandé tous les deux ans à partir de 50 ans, voire avant en cas de risque particulier (antécédents personnels ou familiaux, prédispositions génétiques).

  • Si vous avez entre 50 et 74 ans et que vous ne présentez ni symptômes, ni facteur de risque autre que votre âge, le programme de dépistage organisé du cancer du sein vous est recommandé.
  • Si vous avez un niveau de risque plus élevé, d’autres modalités peuvent vous être proposées. Votre médecin traitant ou votre gynécologue vous orientera vers la solution la plus adaptée à votre cas.

Pour plus d’informations vous pouvez consulter :

et télécharger :

Pour aller plus loin