Vous avez peut-être la ferme conviction que vous apprenez mieux si une information vous est présentée de manière visuelle ou à l’inverse si cette information est à écouter. Cette idée s’inscrit dans la théorie des styles d’apprentissages qui sous-tend que chacun de nous a un canal sensoriel préférentiel. Ainsi, une fois ce sens préférentiel identifié, il suffit de faire passer l’information à retenir via cette modalité sensorielle pour que le savoir à acquérir soit retenu de la meilleure des façons.

Ismael Sanchez/Pexels

Christophe Rodo, Aix-Marseille Université (AMU)

Or, il s’avère que plus que d’être scientifiquement invalidée, cette idée serait également contre-productive pour l’apprentissage.

En 10 minutes, avec cet épisode, découvrez que des sens qui se combinent valent mieux qu’un seul sens préférentiel.

Un podcast en partenariat avec La tête dans le cerveau dont toutes les références scientifiques sont à retrouver sur Cerveau en Argot.The Conversation

Christophe Rodo, Jeune chercheur ATER terminant une thèse en neurosciences à Aix-Marseille Université, au sein du Laboratoire de Neurosciences Cognitives, de l’Institut de Neurosciences des Systèmes et de l’Institut des Sciences du Mouvement, Aix-Marseille Université (AMU)

Cet article est republié à partir de The Conversation sous licence Creative Commons. Lire l’article original.

The Conversation
Logo du média The Conversation

The Conversation France est un média en ligne d'information et d'analyse de l'actualité indépendant, qui publie des articles grand public écrits par les chercheurs et les universitaires ... Lire la suite

The Conversation France est un média en ligne d'information et d'analyse de l'actualité indépendant, qui publie des articles grand public écrits par les chercheurs et les universitaires ... Lire la suite

Pour aller plus loin