1
Quiz terminé !

Découvrez votre score et le détail des réponses en vous connectant à votre compte

Vous n'avez pas encore de compte ? c'est gratuit et rapide !

% de bonnes réponses
Félicitations ! Vous avez terminé le quiz sur les douleurs musculaires !
Partagez vos résultats
  1. Les courbatures sont dues

    Les courbatures sont dues à des micro-déchirures à l'intérieur des fibres musculaires. L'acide lactique n’est pas responsable des courbatures.  En effet, il n'est déjà plus présent dans le muscle 1 heure après l'effort.

    L'absorption de boisson gazeuse avant le jogging risque, elle, d'être responsable... de troubles gastriques et autres ballonnements.

  2. Que signifie l'expression "no pain no gain" ?

    Cette expression est employée par les sportifs. Elle signifie "On ne gagne pas sans douleur".  Prendre cette devise au pied de la lettre conduit parfois à dépasser ses limites.  Cette attitude peut entraîner une usure de l'organisme ou des blessures musculaires ou articulaires.

    No pain no gain est par ailleurs le titre d'un film d'action américain sorti en 2013 évoquant la vie criminelle d'un entraîneur de fitness.

  3. Pour se remettre des courbatures

    Pour se remettre des courbatures, les muscles ont besoin de repos. Pas de retour donc à l'entrainement intensif tant que les douleurs persistent. La marche tranquille et la reprise des activités quotidiennes permettent aux muscles de se réparer en douceur. Les oranges vous apporteront de la vitamine C mais n'auront pas d'effet sur vos douleurs musculaires.

  4. Durant l'effort, les sportifs de haut niveau

    Durant un exercice physique intense ou un entraînement sportif à l'endurance, l'organisme des athlètes secrète des endorphines, substances dont les effets sont proches de ceux de la morphine, et donc pourvues d'un effet antalgique, à savoir en mesure de réduire ou supprimer la sensation de douleur. Le risque est alors de poursuivre l'effort malgré une blessure et de l'aggraver.

  5. Vous sentirez moins les douleurs musculaires

    Regarder un film ne supprimera pas la douleur mais vous permettra de mettre vos muscles au repos... Par ailleurs, avoir l'esprit occupé permet de porter moins attention à la douleur. L'absorption d'alcool n'endort pas les douleurs, mais risque au contraire de retarder la récupération musculaire.

    Quant au cataplasme d'ortie... les recherches sur le sujet sont au point mort.

Pour aller plus loin