Un serious game pour lutter contre la maladie d'Alzheimer

X-TORP est un jeu vidéo thérapeutique qui propose des exercices physiques et cognitifs pour aider les patients à lutter contre la maladie d’Alzheimer.

Caresse sur l’océan

Comment lutter contre la maladie d’Alzheimer sans médicament ? La réponse se trouve dans un jeu vidéo. Conçu pour mesurer l’évolution de la maladie mais aussi pour aider les patients à lutter contre ses effets, les équipes du Groupe GENIOUS, du laboratoire CoBTek et de l’Institut du Cerveau et de la Moelle épinière (ICM - Hôpital Pitié-Salpêtrière) ont mis au point un jeu vidéo thérapeutique qui propose différents exercices ludiques.

X-TORP est un jeu vidéo de bataille navale qui utilise la technologie Kinect de Microsoft, une caméra conçue pour capter et enregistrer les mouvements du corps, pour inciter les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer à effectuer des activités physiques et cognitives afin de lutter contre les effets de la maladie. Aux commandes d’un sous-marin, elles peuvent ainsi naviguer librement sur la carte du jeu ou effectuer des missions scénarisées. Ces missions proposent par exemple de se rendre à un endroit précis, de trier une cargaison ou encore de couler des navires ennemis. Tout en effectuant ces missions, les patients pratiquent une activité physique (endurance, amélioration de l’action motrice, stimulation de la fonction cardio respiratoire) qui leur permet de diriger leur sous-marin (avancer, tourner, plonger) tout en faisant travailler leur cerveau (mémoire, orientation, fonctions exécutives, attention visuelle et sélective).

La grande force du jeu réside dans le fait qu’il ne dissocie pas l’aspect physique de l’aspect cognitif et scénarise des tests classiques d’évaluation de la maladie d’Alzheimer pour les transformer en mini-jeux ludiques.

Enfin, l’aspect social est prépondérant dans X-TORP et repose sur le principe de l’enrichissement cognitif. La première interaction sociale s’effectue avec le thérapeute qui suit le patient dans sa découverte du jeu. Il est alors vu comme un accompagnant et non comme le corps médical chargé d’annoncer les mauvaises nouvelles. La seconde interaction a lieu pendant le jeu grâce au multijoueur. Le patient peut ainsi jouer chez lui avec des membres de sa famille ou contre d’autres joueurs à distance dans un esprit de compétition et de collaboration.

Un jeu vidéo thérapeutique validé cliniquement

Afin de pouvoir justifier des bienfaits médicaux du dispositif, une analyse précise des données cliniques a été menée, de la même façon que sont effectuées des études sur les médicaments mis sur le marché. L’étude pilote a duré 18 mois et a été menée auprès de 18 personnes utilisant le jeu, dont 10 atteintes de la maladie d’Alzheimer. L’objectif de cette étude était d’effectuer une évaluation de l’utilisabilité et des effets à courts termes de X-TORP. Il a ainsi été scientifiquement prouvé une amélioration au niveau :

  • de la motricité, de l’endurance et de la stimulation cardio respiratoire
  • des cognitions et de la mémoire
  • des comportements des patients (réduction de l’apathie)

Les résultats issus des tests cliniques ont d’ailleurs été publiés dans la revue scientifique Journal of Alzheimer’s Disease, preuve que le jeu fonctionne.

Un véritable dispositif médical

X-TORP, destiné aux patients atteints de la maladie d’Alzheimer et pathologies assimilées, a été reconnu comme Dispositif Médical de Classe 1. Cela signifie qu’il est conforme à la réglementation européenne en matière de Dispositif Médical (Directive 93/42/CE) et qu’il obtient donc le marquage CE. De plus, de nombreux éléments ont été transmis à l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé pour attester que l’utilisation du jeu est sans risque et pour prouver son intérêt médical.

Une solution de jeux vidéo thérapeutiques en ligne

Le jeu est disponible sur une solution en ligne intitulée Curapy.com. Créée par le Groupe GENIOUS, elle regroupe l’ensemble des jeux vidéo thérapeutiques développés par l’entreprise et validés cliniquement au sein de l’Institut du Cerveau et de la Moelle épinière.

Cette digitalisation des dispositifs médicaux est un enjeu important afin d’augmenter l’efficacité des soins et d’en diminuer le coût. L’utilisation de jeux vidéo thérapeutiques permet aussi de prolonger le processus de rééducation au domicile des patients, d’assurer un suivi à distance (le thérapeute peut avoir accès aux dossiers numériques de patients et suivre ainsi leur progression dans les jeux vidéo thérapeutiques), de proposer des solutions adaptées aux différents environnements de soin (cabinet médical, hôpital, maison de retraite, domicile, EHPAD, etc.) mais aussi de répondre aux enjeux de répartition des professionnels de santé sur le territoire.

Le jeu X-TORP démontre ainsi que l’utilisation de traitements non médicamenteux dans le processus de soins de maladies chroniques est possible et que le numérique touche désormais tous les secteurs d’activité.

Clément Kolodziejczak

Rédacteur Web Seo et Blogueur

Rédacteur Web Seo et Blogueur

Pour aller plus loin