Est-ce que multiplier les séances d'entraînement et se concentrer sur un seul type d'activité permet de progresser plus vite en évitant de se "disperser" ?

En suivant ce rythme vous risquez de vous lasser vite tant physiquement que moralement, voire de vous blesser ! Pour une progression harmonieuse, augmentez la durée et l'intensité des efforts de manière graduelle. Par exemple en course à pied commencez en alternant quelques minutes de marche et quelques minutes de jogging léger pendant une vingtaine de minutes puis au fur et à mesure des séances augmentez la durée du jogging et réduisez la durée de la marche. Quand vous avez atteint des séances de 20 minutes de jogging sans marche augmentez dans un premier temps la durée du jogging. Si vous courez sans essoufflement pendant 30 à 40 minutes essayez d'augmenter la vitesse. Laissez votre organisme récupérer suffisamment entre les séances  (48 à 72 h) et misez sur la diversité des activités : course à pied, natation, musculation...

Boire une bière juste après l'effort permet-il de récupérer plus vite ?

Même si une petite mousse vous tente après l'effort, mieux vaut patienter un peu. Vous avez perdu beaucoup d'eau après une séance d'endurance, l'effet diurétique de la bière risque d'accentuer votre déshydratation.

Je suis essouflé-e pendant une séance d'endurance, est-ce normal ?

Trouvez son rythme durant une séance d'endurance c'est courir, nager, pédaler sur une durée prolongée à une intensité faible ou modérée sans être essoufflé(e) Si vous avez le souffle court en commençant la course à pied, mieux vaut s'arrêter pour marcher, voire commencer les séances par de la marche rapide. Laissez le temps à votre organisme de s'habituer à l'effort. ... et, par sécurité, parlez en à votre médecin !

Transpirer pendant l'effort fait-il perdre des toxines ?

Non la sueur ne contient pas de toxines. Elle est constituée à 99% d'eau et contient des sels minéraux, principalement du sodium, du chlore. Il est essentiel de vous hydrater pour compenser la perte d'eau par la sueur.  Si vous vous lancez dans un marathon, la sudation sera particulièrement importante. Dans ce cas, il est conseillé d'ajouter un peu de sel dans l’eau pour limiter le risque de perte excessive de sodium.

L’élimination de la sueur a pour rôle la régulation de la température corporelle.

C’est au foie, aux reins et au tube digestif qu’appartient la mission de détoxication.

J'ai 60 ans et une vie sédentaire. L'endurance ce n'est plus de mon âge

Vous pouvez commencer l'endurance à tout âge. Evidemment à votre rythme et en démarrant par la marche lente. Augmentez régulièrement la durée puis le rythme de la marche. Vous sentirez sans conteste votre condition physique s'améliorer.

Saviez-vous que l'Indien Fauja Singh a débuté la course de fond à 88 ans et terminé le marathon de Toronto à 101 ans ?

Pour aller plus loin